THE JAPANESE HOUSE

Derrière ce nom se cache l’un des projets les plus passionnants et intrigants de ces dernières années. A seulement 23 ans, la chanteuse originaire de l’East End londonien se joue des genres en livrant une dream pop vaporeuse aux accents indie des plus efficaces. Un peu comme si les mélodies solaires des Beach Boys avaient été ralenties à coups de samples de Beach House. Après plusieurs EPs, The Japanese House vient de dévoiler « Good At Falling », un premier album envoûtant produit par BJ Burton (Low, Bon Iver) et George Bain (The 1975).